les-causes-de-l-alopecie-feminine

Les causes de l’alopécie féminine | 7 habitudes qui ruinent votre cheveu

Aujourd’hui, je m’invite dans votre salle de bain ! Vous permettez ? Promis, je ne serai pas longue et c’est pour la bonne cause ! C’est que, voyez-vous, l’alopécie prend couramment sa source dans les petites habitudes du quotidien. Lorsque l’on s’interroge sur sa perte de cheveux, on recherche de grandes causes et de grands bouleversements. Pourtant, ce n’est très souvent pas le cas. Nos shampoings préférés (bourrés de produits chimiques) et nos petits gestes de tous les jours peuvent avoir un effet dévastateur à force d’être répétés. Le comble dans cette histoire, c’est que l’on croit bien faire ! Il ne nous viendrait pas à l’esprit de remettre en cause notre routine. Voici les 7 gestes qui ruinent votre cheveu, vos boucles vous disent déjà merci.

 

#1 Les shampoings industriels

Les shampoings et après-shampoings industriels contiennent une quantité parfois effroyable de produits chimiques et de perturbateurs endocriniens. Sur le banc des accusés, j’appelle :

  • Le laureth sulfate de sodium. C’est un détergent et un tensio-actif. Cet ingrédient lave et fait mousser votre shampoing. Hautement chimique, il est présent dans les cosmétiques et… les produits ménagers. Oui, vous avez bien lu.
  • Le silicone. Il laisse une fine pellicule sur les cheveux et les adoucit. Très bien, mais cette matière légèrement huileuse reste présente sur votre tête. À la longue, votre fibre capillaire étouffe. En plus de cela, ce produit n’est pas écolo du tout, lourd à fabriquer et non biodégradable.

Je vous passe la liste de tous les parabènes et allergènes, l’alcool dénaturé ou encore la paraffine, il y en a malheureusement beaucoup trop.

Voilà pourquoi la fashionista en 2020 est Low Poo ou carrément No Poo (comprendre No Shampoo) ! En tout cas, à Capill’Care, on adore cette tendance.

Les cosmétiques chimiques irritent le cuir chevelu. Or, de sa bonne santé dépend directement celle de vos boucles. S’il est trop sec, les démangeaisons vont l’irriter et affaiblir le cheveu. S’il est trop gras, l’excès de sébum va engendrer des pellicules. À long terme celles-ci peuvent causer une perte de cheveux. Hé oui, petites causes, mais grandes conséquences. Les poudres végétales utilisées dans la pharmacopée ayurvédique présentent à chaque fois des propriétés nourrissantes et hydratantes. Ainsi, si la base (en l’occurrence ici le cuir chevelu) est saine, le reste suivra.

 

#2 Les colorations chimiques

Que celle qui n’a jamais teint ses cheveux me jette la première pierre ! Que ce soit pour oser un look différent ou simplement masquer des cheveux blancs, nous avons toutes succombé au moins une fois. Les colorations chimiques ont certes une longue tenue, les produits qu’elles contiennent stressent et irritent le cuir chevelu. Celui-ci n’est pas irrigué de façon optimale et à la longue le cheveu devient fragile et casse.

Pourquoi ne pas tester la coloration naturelle ? Créez vos propres recettes avec l’amla et le brahmi. Ces plantes indiennes possèdent des propriétés colorantes qui feront le bonheur des bases foncées.

 

#3 Nos envies de changer de tête comme causes de l’alopécie féminine

L’alopécie de traction est l’une des causes les plus fréquentes de perte de cheveux chez la femme. Des coiffures trop serrées alourdissent la masse capillaire et risquent carrément d’arracher le cheveu. Bien sûr, je ne dis pas qu’il faut renoncer à de belles braids, mais on chouchoute ses racines et ses longueurs en les hydratant régulièrement !

Que dire du lissage et du défrisage, qui brûlent les fibres capillaires alors qu’un cheveu crépu ou frisé est si beau au naturel ! Oui, ce type de chevelure exige un entretien particulier, mais cela vaut vraiment le coup.

J’oubliais, le chapeau oui, mais avec modération. S’il est trop serré il étouffe le cheveu et je ne vais pas vous répéter les conséquences que cela peut avoir sur le long terme !

Bref, trouver la bonne coiffure, c’est à s’arracher les cheveux !

 

#4 Trop de lavage…tue le cheveu

Question délicate, quelle est la fréquence de lavage des cheveux crépus ou bouclés ? Trop de shampoings assèchent le cheveu, c’est un fait. Mais nous sommes chaque jour confrontées à la pollution dont nous gardons les odeurs peu agréables. Quant à sortir en public avec des cheveux luisants de sébum, merci bien…

Tout est une question de ressenti, bien évidemment, et chaque tête à ses règles ! Tout dépend de la santé de votre cuir chevelu, de votre nature capillaire et de votre ressenti. Dans tous les cas, le lavage quotidien est à proscrire. Certaines personnes se contentent d’un shampoing qu’une fois par semaine. Entre deux lavages, elles procèdent à des rinçages, font des masques de soins ou compensent avec un shampoing sec (naturel et home made, bien évidemment).

Attention enfin à la manière de les coiffer lorsqu’ils sont mouillés. Un cheveu gorgé d’eau est plus lourd donc plus fragile. Il risque de se casser plus facilement. Le mieux est donc d’attendre qu’ils soient secs ou légèrement humides pour les démêler délicatement.

 

#5 Chaud devant

Ha, les délices d’une bonne douche chaude… ! Oui, mais à condition de terminer le rinçage à une température plus fraîche. Le principe est similaire à celui du sauna ou du hammam pour la peau. Le chaud dilate les pores et permet d’en déloger les impuretés. Mais le rituel se termine obligatoirement par une bonne douche froide qui les resserrera. L’eau chaude ouvre les écailles du cheveu, mais celles-ci doivent ensuite être refermées.

Limitez également l’usage du sèche-cheveu. Ne l’utilisez pas après chaque lavage et séchez vos cheveux avec un diffuseur. La chaleur sera ainsi moins forte et mieux répartie sur l’ensemble de la tête.

 

#6 Alerte coiffage sur les cheveux frisés, bouclés et crépus

Le cheveu d’une femme afro-descendante est plus fragile que celui d’une femme caucasienne. Il se casse plus facilement, c’est pourquoi la douceur est de mise ! De plus, des cheveux frisés ou crépus ne s’entretiennent pas comme des cheveux lisses. Coiffer ses boucles exige donc un certain savoir-faire. Voici comment je procède habituellement :

  • Je mouille légèrement mes cheveux, cela facilite l’opération ;
  • Je recherche d’abord les nœuds avec mes doigts et je les défais doucement ;
  • Je démêle mèche par mèche.

J’utilise un peigne à larges dents, en commençant par les pointes. Des picots trop serrés auraient pour conséquence d’arracher le cheveu, il n’y a pas pire comme mauvais traitement. N’oubliez pas d’entretenir régulièrement vos peignes et vos brosses et de les laver à l’eau et au savon tous les mois.

 

# 7 Ne jamais couper ses cheveux

Sans aller jusqu’au Big Chop, pourquoi ne pas oser la coupe courte ? Quand on a du volume, on hésite forcément un peu, c’est bien normal. Couper les pointes stimulera tout le reste. Et puis c’est agréable de changer un peu de tête, non ?

Pour un look afro très tendance, le blog de Ma coiffeuse afro propose 5 idées de coiffures courtes pour cet automne.

 

Vous vous reconnaissez dans ces actions du quotidien et vous doutez qu’elles puissent causer une perte massive des cheveux ? Et pourtant ! Toutes ces mauvaises habitudes contribuent à l’alopécie en asséchant et en irritant le cuir chevelu ou en arrachant les follicules pileux. N’oubliez pas que votre ressource capillaire n’est pas éternelle ! Retrouvez régulièrement tous mes conseils sur le blog et visitez la boutique de produits Capill’Care, je vous promets un changement radical pour votre chevelure !

 

Sources :

www.calvitie-solution.com

Vaincre l’alopécie avec l’ayurvéda | 5 plantes miraculeuses
Alopécie féminine | Entre hormones et hérédité, toutes concernées, mais pas toutes égales

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

The maximum upload file size: 128 Mo. You can upload: image, video. Links to YouTube, Facebook, Twitter and other services inserted in the comment text will be automatically embedded.

Navigation
Fermer

Panier

Fermer

Liste de souhaits

Recently Viewed

Close

Content de te voir ici !

Un mot de passe sera envoyé à votre adresse e-mail.

Vos données personnelles seront utilisées pour vous accompagner au cours de votre visite du site web, gérer l’accès à votre compte, et pour d’autres raisons décrites dans notre politique de confidentialité.

Vous avez déjà un compte ?

Fermer

Fermer

Catégories