porosité des cheveux

Problèmes de porosité du cheveu : comment y remédier ?

Avoir de beaux cheveux, cela passe par un ensemble d’actions à mener au quotidien : une alimentation saine et plus généralement une bonne hygiène de vie, mais aussi utiliser les bons produits. Et pour choisir des cosmétiques capillaires qui rempliront pleinement leur rôle, vous devez comprendre vos cheveux, et leurs petits défauts. Lorsque vous entrez dans cette démarche, la porosité est une notion essentielle à connaître. Mais de quoi parle-t-on vraiment ? Dans ce nouvel article, je vous dis tout sur la porosité du cheveu.

 

La porosité des cheveux : qu’est ce que c’est ?

 

La porosité des cheveux, c’est leur capacité à absorber et à retenir l’eau que vous leur apportez. Pour comprendre comment ça fonctionne, il faut s’intéresser à la structure du cheveu. 

La fibre capillaire est composée de trois parties distinctes :

  • La moelle, qui correspond à la partie centrale, autour de laquelle se développe le cortex. 
  • Le cortex est la principale composante du cheveu. Il est formé par la kératine, protéine capillaire qui donne à votre chevelure son élasticité et sa résistance. 
  • La cuticule est l’enveloppe de la fibre capillaire, sa partie externe. Elle est composée de cellules en forme d’écailles, imbriquées les unes dans les autres et plus ou moins ouvertes. 

Plus les écailles de votre cheveu sont ouvertes, plus il sera disposé à absorber et à conserver naturellement l’hydratation nécessaire pour avoir une belle chevelure. 

 

Les différents niveaux de porosité du cheveu

On distingue traditionnellement trois niveaux de porosité du cheveu : faible, moyen et fort.

Faible porosité : des cheveux qui étouffent

La faible porosité concerne les cheveux dont les écailles sont peu ouvertes, voire presque fermées. Concrètement, cela signifie que l’hydratation aura plus de difficulté à pénétrer la cuticule. Lorsque l’eau parvient finalement à forcer le passage, le problème s’inverse : elle ne peut plus s’en échapper et vos cheveux mettent très (très !) longtemps à sécher. 

Porosité moyenne : l’équilibre parfait

Ce niveau de porosité est le point d’équilibre. Les écailles du cheveu sont assez espacées pour absorber de l’eau en quantité satisfaisante, tout en étant suffisamment resserrées pour que seul le surplus s’en échappe. 

Forte porosité : humidité excessive et frisottis !

On parle de porosité forte lorsque la cuticule de la fibre capillaire a des écailles trop ouvertes. Ainsi, les cheveux très poreux absorbent beaucoup trop d’eau, mais ne parviennent pas à la retenir. Ils ne sont donc jamais assez nourris et hydratés et sont souvent très cassants.

 

Quelle méthode utiliser pour connaître le niveau de porosité de vos cheveux ?

En faisant quelques recherches, vous tomberez rapidement sur une méthode qui se veut incontournable et dont vous avez forcément entendu parler si vous vous intéressez un peu à la porosité de vos cheveux. Je veux parler du fameux test du verre d’eau. 

 

Le test du verre d’eau est-il vraiment fiable ?

Cette méthode présente l’avantage indéniable d’être très simple à réaliser. Il vous suffit de couper un de vos cheveux et de le placer dans un verre rempli d’eau. Ensuite, attendez de voir comment il réagit :

  • S’il coule, cela signifierait que ses écailles sont très ouvertes et que sa porosité est forte. 
  • S’il tombe doucement puis s’arrête au milieu du verre, vous l’avez deviné, sa porosité sera évaluée comme étant moyenne. 
  • S’il reste à la surface, ses écailles seraient trop serrées, entraînant ainsi une porosité faible.

Facile ? Pas vraiment… Car bien souvent, le résultat n’est pas aussi simple que ça à interpréter. D’abord, parce que notre chevelure n’est pas forcément uniforme : elle peut être plus ou moins poreuse par endroit. Ensuite, parce que votre cheveu va parfois commencer par stagner un peu, avant de finalement retomber dans le fond du verre. Au bout de combien de temps on considère que le résultat n’est plus fiable ? Est-ce qu’il faut l’interpréter tout de suite, ou au contraire attendre quelques minutes ? Combien ?

En fait, cette méthode peut servir de point de départ à votre réflexion, mais elle n’est pas infaillible. À elle seule, elle ne suffit pas à définir le niveau de porosité de vos cheveux. D’ailleurs, il suffit de parcourir les réseaux sociaux et les retours d’expérience pour constater que beaucoup de personnes sont un peu perdues après avoir fait ce test.

 

Être à l’écoute de vous-même et de vos cheveux

Pour connaître le niveau de porosité de vos cheveux, vous devez avant tout savoir reconnaître les signes qui sont juste sous vos yeux. Comment se comportent vos cheveux lorsque vous les lavez ? Et entre les lavages ?

Des cheveux à faible porosité ont des cuticules à écailles très serrées. Par conséquent, ils sont difficiles à humidifier. Lorsque vous les lavez, vous devez utiliser beaucoup d’eau pour qu’ils soient suffisamment mouillés. Et si l’eau pénètre mal, elle a aussi des difficultés à ressortir, vos cheveux sont donc très longs à sécher.

À l’inverse, si vos cheveux sont très poreux, vous le saurez car ils sèchent très rapidement, ils s’emmêlent vite et sont ternes. Puisqu’ils absorbent facilement l’eau, ils sont très sensibles aux variations de température et à l’humidité. Ils ont donc tendance à gonfler et à faire des frisottis. 

Dans les deux cas, un problème de porosité non traité aboutit à un résultat sans appel : des cheveux cassants.

 

Comment traiter un problème de porosité ?

Maintenant que vous savez identifier le problème, il va falloir trouver une solution ! Heureusement, il est possible de compenser une faible ou une forte porosité et de répondre aux besoins de vos cheveux.

Faible porosité : quelles solutions ?

Si vous avez les cheveux peu poreux, votre principal objectif est de réussir à faire entrer l’hydratation, mais aussi de parvenir à laisser s’échapper le surplus d’eau. Vous devez leur apporter des nutriments qui vont avoir pour effet d’assouplir la fibre capillaire et d’ouvrir les écailles de leurs cuticules. 

Vous devez absolument éviter d’utiliser des produits acides qui vont avoir pour effet de resserrer encore davantage les cuticules. Puisque vos cheveux capturent trop de résidus, vous devez effectuer régulièrement un soin clarifiant afin de retirer le dépôt et les saletés accumulés quotidiennement. 

La chaleur est bénéfique, car elle permet d’ouvrir les écailles de vos cheveux. N’hésitez pas à utiliser de l’eau chaude (mais pas brûlante !) pour les rincer. Lorsque vous faites un bain d’huile, faites chauffer le produit pendant quelques secondes dans vos mains avant de l’appliquer sur vos cheveux. 

Lorsque vous appliquez vos soins et masques, faites-le sur cheveux humides afin de permettre aux produits de pénétrer plus facilement.

Pour hydrater vos cheveux, utilisez des soins peu épais afin de ne pas alourdir votre chevelure. Les gelées hydratantes vous conviendront parfaitement, tout comme les huiles légères, de type huile de jojoba ou d’argan.

Forte porosité : quelles solutions ?

Les cheveux texturés, et plus particulièrement les cheveux frisés et crépus sont par nature plus poreux que les cheveux lisses. Plus le degré de frisure est important, plus la porosité est forte. Cela est dû à leur forme en spirale. 

Il est donc essentiel de conserver l’hydratation qui s’échappe trop facilement. Vous pouvez utiliser des textures épaisses, comme le lait ou l’huile de ricin. L’huile ayurvédique Ay Ay Oil de Capill’Care est parfaite pour sceller l’hydratation de vos cheveux. 

Les cheveux poreux ont également besoin de plus de soins protéinés, afin de renforcer les écailles de leurs cuticules. Vous pouvez confectionner des masques à base d’œuf et d’avocat ou investir dans des soins ciblés.

Pour resserrer les cuticules, vous devez privilégier le rinçage à l’eau froide et le séchage à l’air libre, ou à froid. Les substances acides comme le vinaigre ou le citron peuvent également avoir un effet bénéfique, si vous n’en abusez pas.

Les produits capillaires ayurvédiques de Capill’Care sont spécialement conçus pour répondre aux besoins des cheveux texturés. Retrouvez l’intégralité de la gamme sur le shop !

Astuces beauté, tutos, recettes ayurvédiques, la page Instagram Capill’Care est une vraie mine d’informations !  Vous y découvrirez aussi les avis de toutes les Capill’beauty qui ont déjà succombé aux produits Capill’Care et qui en sont ravies !

Cosmétiques DIY : 5 recettes ayurvédiques pour vos cheveux
Comment avoir de beaux cheveux sous le voile ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

La taille maximale du fichier de téléchargement:128 Mo. Vous pouvez télécharger:image, video. Les liens vers YouTube, Facebook, Twitter et d'autres services insérés dans le texte du commentaire seront automatiquement intégrés. Drop files here

Navigation
Fermer

Panier

Fermer

Liste de souhaits

Recently Viewed

Close

Content de te voir ici !

Un mot de passe sera envoyé à votre adresse e-mail.

Vos données personnelles seront utilisées pour vous accompagner au cours de votre visite du site web, gérer l’accès à votre compte, et pour d’autres raisons décrites dans notre politique de confidentialité.

Vous avez déjà un compte ?

Fermer

Catégories

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videVoir produits